Le Saint Esprit est de retour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Saint Esprit est de retour

Message par Luc 37 le Lun 25 Mai 2015, 13:27

ha!ha! ha!ha! ha!ha! ha!ha! Il y a deux ans le Saint Esprit rentrait chez lui après 40 jours de résurrections ha!ha! ha!ha! ha!ha!

Pourquoi, à ce jour devons-nous encore justifier la remise à l’eau de nos poissons? Beaucoup trop n’ont pas encore compris que pour le pêcheur moderne la pêche n’est plus un moyen de se nourrir, mais un loisir allant jusqu’à devenir une passion. Une passion que personne, parmi des vrais adeptes du no-kill, ne souhaite voir s’arrêter avec la raréfaction ou bien la disparition de certaines espèces.
Voici la raison pour laquelle beaucoup d’entre nous finissent par se mettre en colère, devant des faits que nous considérons être d’une autre époque. La pêche professionnelle, la pêche aux engins…mais aussi une réglementation qui ne met pas suffisamment l’accent sur la préservation du patrimoine halieutique. Qui d’autre que nous, mais surtout nos instances halieutiques devraient être là pour rappeler que nous sommes dans un milieu fragile, qu’il faut choyer, protéger. Si le but de notre loisir est de prendre du poisson, il n’est pas, il n’est plus, de le consommer systématiquement.
Il y a quelques années, le prolongement de notre acte de pêche se terminer par de la prédation, pour certains systématiquement, pour d’autres raisonnablement, mais toujours dans la poissonnière. Être extrémiste, c’est rejeter, interdire, condamner, c’est agir de la sorte, pour que cela débouche sur une prise de conscience… positive pour la protection de notre loisir.
Nous essayons de montrer l’exemple, au risque d’être traité d’écolo, foutaise, des propos tenus par des personnages incapables de nous démontrer des arguments contraires.
Nous ne sommes pas aidés dans nos convictions, nous voyons encore trop de reportage sur nos journaux locaux, traités des articles sur les monstres de nos rivières, ou sur les exploits d’un pêcheur lambda montré avec un grand sourire, son brochet de plus d’un mètre, au milieu du macadam. Pas aidé non plus par nos instances halieutiques, dont la modernité dans la pêche s’est arrêtée à l’autorisation de la pêche de nuit dans quelques secteurs. Des instances qui chaque année nous promettent. La patience, qualité reconnue du pêcheur, va bien finir par avoir ces limites. Mais pour cela il nous faudra aussi corriger profondément notre individualisme, notre nombrilisme…


Le partage est une valeur précieuse qui donne tout son sens à notre passion
avatar
Luc 37
Anti-stress Fishing
Anti-stress Fishing

Nombre de messages : 18157
Age : 68
Localisation : 37 Indre et Loire
Date d'inscription : 01/09/2008

http://www.carpe-amitie37.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum